Le gombo tue 72% des cellules du cancer du sein et ralentit leur croissance in vitro

Le gombo tue 72% des cellules du cancer du sein et ralentit leur croissance in vitro

Le gombo tue 72% des cellules du cancer du sein et en ralentit la croissance in vitro : une lectine récemment découverte dans le gombo, également appelé okra (Abelmoschus esculentus), montre qu’il tue 72% des cellules humaines du cancer du sein (MCF7) in vitro, principalement en induisant ... Voir plus

Lire aussi